FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes Serpents piscivores et aquatiques. 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 
 
Fiche d'élevage des liasis mackloti

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Serpents piscivores et aquatiques. Index du Forum -> Liasis -> Maintien

aaren Répondre en citant
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 12 Fév 2012
Messages: 264
Localisation: BE
Féminin

MessagePosté le: Sam 18 Fév - 02:49 (2012)    Sujet du message: Fiche d'élevage des liasis mackloti
 
Le python à tache rousse.






Nom scientifique :


Liasis mackloti


Autres noms communs :


Python aquatique indonésien, python de Macklot.


Taille :


C'est un python de taille et de largeur moyenne. La tête est plus evasée que le cou, la queue est relativement longue, mais pas particulièrement préhensible. De temps à autre certains spécimens, en particulier les femelles, peuvent être relativement épaisses.


Le liasis est possible à distinguer entre les sexes par la taille, les femelles étant plus larges et longues que les mâles. Les femelles adultes font généralement 2 mètres 45 et pèsent environ 5 à 7 kg, alors que les mâles sont autour des 2 mètres 15. La taille record chez cette espèce est d'un peu plus de 2 mètres 74.


Les nouveaux-nés font entre 38 et 50 cm et sont d'un brun très foncé ( l. m. mackloti ) ou orangé ( l. m. savuensis )


Aire de répartition :


Les liasis se trouvent sur la dernière partie à l'est de l'archipel des îles Lesser Sundas en Indonésie. Ils sont aussi présent sur l'île de Timor et sur les petites îles à côté telle que Roti ( ville ) et Semau.


Les liasis sont au départ des serpents de plaines grasses. Bien que souvent confondu avec le liasis fuscus, les mackloti ne sont pas spécialement aquatique dans leur habitat préféré. Ces espèces apparaissent dans beaucoup d'habitat, mais sont fortement associé aux collines et dans les plaines grasses sur toute leur étendue. Les plus petits spécimens sont d'agiles grimpeurs et aussi de bons nageurs, mais ce sont des espèces qu'on rencontre peu loin du sol ou à côté de l'eau.


Disponibilités :


Des centaines de liasis furent importés d'Indonésie durant quelques années. Ce pays stoppa les exportations de cette espèce en 1995 mais créa des permis d'exports depuis 1996. A cette époque, les permis d'exports Cites donnés par l'Indonésie spécifiait seulement Liasis mackloti, et à partir de 1996 jusqu'à récemment, un certain pourcentage de ces animaux exportés étaient les actuels pythons de Savu, identifiés par Liasis mackloti savuensis; comme ils s'avéraient plus difficile à obtenir, les pythons de Savu ont été plus chers pour les exportateurs.


La plupart des spécimens viennent de Timor, plus rarement de Roti ou Semau. Aux États-Unis, la plupart des animaux importés terminent dans des animaleries, quelques-uns sur les bourses aux reptiles.


Les reproductions en captivité de ces espèces, au final 3 générations de liasis ont commencés aux États-Unis en 1998. Les bébés nés en captivité sont maintenant disponibles chaque année. La plupart des lignées américaines proviennent de Timor. Un petit nombre en provenance de Roti et Semau sont produits chaque année.


Ces juvéniles NC sont aussi bien disponibles chez les professionnels que chez les amateurs, la plupart des portées naissant début-milieu de printemps. Ces espèces sont présentes dans les listes de prix, les sites web et certaines « publicités ». On les trouve aussi fréquemment sur les stands en bourse.


Variation de motif :


Les liasis ont une tête pâle avec une gorge et un menton jaune, et un corps sombre avec des tâches pâles. Le dessous de leur cou est d'un jaune pâle, et leur ventre devient progressivement noir vers l'arrière. Le dessous de la queue doit être uniformément sombre.


Les spécimens de Timor ont tendance à avoir des écailles mouchetées pâles sur leur corps. L'arrière peut apparaître plus sombre que les flancs sur certains spécimens pâles de Timor. Les liasis de Roti sont recouverts de noir avec très peu d'écailles pâles. Les spécimens de Semau peuvent avoir des mouchetures sombres sur la tête, ils peuvent avoir autant de tâches pâles sur le corps et particulièrement sur les flancs comme cela apparaît sur leur tête.


Les variations de couleurs :


La couleur de la tête de la majorité des liasis mackloti es brune et assez similaire au tâches que l'on peut observer sur le reste du corps. La couleur du corps varie selon les individus de brun-olive à un brun très sombre. Les spécimens de Semau ont tendance à avoir l'apparence la plus pâle tandis que ceux de Roti la plus sombre.


Il n'y a pas à l'heure actuelle de rapport sur un albinisme ou hypomelanisme sur ce taxon. Bien que les liasis mackloti exhibent de considérables variations de couleur d'un individu à l'autre, il n'y a aucun rapport de couleurs inhabituelles sur ces espèces.


La maintenance :


Taille de terrarium :


Les liasis requièrent un terrarium bien ventilé et sécurisé. Un aquarium avec un toit en grillage sécurisé peut être satisfaisant pour les plus jeunes ( 1m carré soit 40x60 par exemple ) . Les boxs en plastiques à condition d'être bien aérée peuvent être utilisées. Les jeunes ne doivent pas être placés dans de trop grandes boxs car ils risquent de ne pas manger et de stresser. Bien que dans le cas des liasis qui sont typiquement des voraces contrairement aux autres pythons la taille du terrarium n'est pas importante. A partir de 6 mois, on peut les changer de taille de terrarium.


Les sub-adultes peuvent être logés dans des terrariums d'1m20 sur 60 environ. Il pourra y rester environ 1 an. La plupart des adultes pourront vivre aisément dans un terrarium de 1m80, les plus grosses femelles allant jusqu'à un terrarium de plus de 2m.


Le substrat :


Tiré de notre expérience et observation, nous pouvons dire que le substrat le plus facile pour les adultes est de les maintenir sur du papier journal. Quand vous utilisez ce substrat, il peut être bon de faire de petits morceaux dans lesquels ils iront s'enfouir.


Les plus jeunes et sub-adultes peuvent être maintenu de manière satisfaisante sur du papier ou de l'aspen. Les plus gros spécimens peuvent aussi être maintenu avec de l'aspen mais un grand terrarium en nécessitent beaucoup.


L'eau :


Elle doit toujours être disponible propre et disponible dans un bol en céramique ou en verre. Les liasis sont rarement observés baignant dans leurs bols dans des conditions normales de sécurité et sante. Souvent, ils sont observés dans l'eau à cause des mites ou pour se cacher à cause du stress.


Températures :


Généralement, les liasis sont maintenus à une température de 26°C ambiante. Il est bon de créer un gradient thermique jusqu'à 31°C dans un coin et moins de l'autre. La température ne doit pas descendre en dessous de 20°C ni monter à plus de 35°C.


La nourriture :


Les juvéniles mangent des souris, les adultes de gros rats, les plus gros spécimens de petits lapins. Une proie par semaine est un calendrier convenable. Les reproducteurs s'arrêteront souvent de manger durant l'hiver.
Les bébés commencent généralement à se nourrir de petites souris ( juste mobiles, 4-5 semaines maxi ) pour leur premier repas. Une fois qu'ils ont commencés à manger, la plupart des liasis acceptent les proies mortes comme nourriture, décongelées ou fraîchement tuées.


Attention !! Ne nourrissez pas vos pythons avec des proies vivantes qui peuvent causer de profondes morsures voire tué votre python !


La mue :


Les liasis ont souvent des problèmes pour muer, vous devrez leur faire prendre un bain pendant 1 à 2 heures et la mauvaise mue devrait partir d'elle-même.


Caractère :
Souvent les bébés sont très agressifs et n'hésitent pas à mordre, il ne faut pas s'inquiéter la morsure n'est pas douloureuse et ils finissent par se calmer pour finir typiquement calmes à l'âge adulte. Ils commencent à s'assagir à partir de 4-6 mois.


Résumé :


Les liasis mackloti sont de beaux pythons grands mais pas trop, ils grandissent vite si bien nourris et peuvent atteindre la maturité sexuelle dans leur seconde année. Ils ne posent pas de soucis de reproduction en captivité, en gros ils ont déjà pas mal conquis les cœurs de fans de python et les autres commencent à s'y intéresser.


Texte par VPI, traduit de l'anglais par Aaren's Scales.
_________________
http://aaren-scales.e-monsite.com/


Revenir en haut

Publicité






MessagePosté le: Sam 18 Fév - 02:49 (2012)    Sujet du message: Publicité
 
PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Serpents piscivores et aquatiques. Index du Forum -> Liasis -> Maintien
Page 1 sur 1

Choose Display Order
Montrer les messages depuis:   
User Permissions

 
Sauter vers:  

Index | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Skin Created by: Sigma12
Powered by phpBB © 2001, 2018 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com